A explorer

Il y a certainement plein de choses que je passe sous silence.

Quand les pôles du rotor et du stator se positionnent en face, cela diminue la réluctance du circuit magnétique, et par conséquent, la valeur de l'inductance augmente. Pour conserver la même quantité d'énergie magnétique emmagasinée (L.I2/2), le courant doit diminuer. La valeur de l'inductance donnée est-elle moteur aligné ou pas?

Au moins avec un A4988, quand on utilise les micro-pas à basse vitesse, certains pas sont "sautés" si on est en mode normal. D'où le mode mixed decay qui est conseillé dans ce cas. La carte classique est en mode mixed decay.

Quand on alimente un pas à pas en courant, et qu'il tourne, lui demander du couple va faire augmenter la tension à ses bornes et il va donc absorber plus de puissance électrique (observation!). C'est normal car il doit fournir une énergie mécanique qu'il faut bien prendre sur l'alimentation. Par contre si le pas à pas est alimenté en tension, à l'arrêt, il va absorber une certaine puissance. Si le moteur se met à tourner et si on demande en plus un couple, ni la tension (fixe) ni le courant ne peuvent augmenter (le courant est limité par la valeur de R et ne peut que diminuer lors de la rotation. Quel est le bilan énergétique du moteur dans ce cas? Sur quoi est pris l'énergie qui entraîne la charge?

Mes perles   <<