Marquage des
  transistors

Tout électronicien a entendu parler d'un 2N2222A, d'un BC107B... Je vais donner ici quelques pistes sur la signification de ce marquage.

 

Standard européen

BC107B
 ─ ───── ─
 │ │ │ │
 │ │ │ ├ A: gain faible
 │ │ │ ├ B: gain moyen
 │ │ │ ├ C: gain élevé
 │ │ │ └ Pas de lettre: gain quelconque
 │ │ │
 │ │ └ type de produit, "référence"
 │ │
 │ ├ A: diode
 │ ├ C: transistor petit signal
 │ ├ D: transistor de puissance
 │ ├ F: transistor haute fréquence
 │ ├ S: transistor de commutation
 │ ├ T: thyristor, triac
 │ ├ Y: redresseur
 │ └ Z: zéner
 │
 ├ A: germanium
 └ B: silicium

 

Standard américain

2N2222A
 ─ ───── ─
 │ │ │ │
 │ │ │ ├ A: gain faible
 │ │ │ ├ B: gain moyen
 │ │ │ ├ C: gain élevé
 │ │ │ └ Pas de lettre: gain quelconque
 │ │ │
 │ │ └ type de produit, "référence"
 │ │
 │ └ N: toujours
 │
 ├ 1: diode
 ├ 2: transistor
 ├ 3: fet
 └ 4: optocoupleur

 

Standard constructeur

IRLZ44N
 ── ────────
  │   │
  │   └ type de produit, "référence"
  │
  ├ IR: International Rectifier
  ├ MJ, MP: Motorola
  ├ TI: Texas Instruments

 

Standard chinois

2SB688
 ─ ─ ─ ────
 │ │ │     │
 │ │ │     └ type de produit, "référence"
 │ │ │
 │ │ ├ A: transistor PNP haute fréquence
 │ │ ├ B: transistor PNP
 │ │ ├ C: transistor NPN haute fréquence
 │ │ ├ D; transistor NPN
 │ │ ├ E: diode
 │ │ ├ F: thyristor
 │ │ ├ J: fet canal P
 │ │ ├ K: fet canal N
 │ │ ├ M: triac
 │ │ ├ Q: led
 │ │ ├ R: redresseur
 │ │ ├ S: diode signal
 │ │ └ Z: zéner
 │ │
 │ └ S: toujours
 │
 ├ 1: diode
 ├ 2: transistor
 ├ 3: fet
 └ 4: optocoupleur

Souvent, dans le marquage, les 2 premiers caractères ne sont pas écrits. On écrit par exemple B688 au lieu de 2SB688.