getTextSerif()

Récupère SERIF ou NORMAL.

 

Exemples d'utilisation

if (getTextSerif()==SERIF) text("On a des empattements") // Écrit, si c'est vrai, "On a des empattements"
if (textSerif==SERIF) text("On a des empattements") // Équivalent en utilisant la variable

 

Référence

boolean getTextSerif(void);

Paramètre passé

Aucun

Valeur retournée

true (SERIF) = présence d'empattements, false (NORMAL) = absence d'empattement

 

Voir aussi

- SERIF Pour le passage au mode avec empattements
- NORMAL Pour le passage au mode sans empattements
- setTextSerif(serif); Choix avec ou sans empattements
- textSerif Contient SERIF ou NORMAL
- Fonte vectorielle Définition de la fonte utilisée
- text(); Écrit du texte
- setTextColor(); Couleur du texte
- setTextSize(); Taille des caractères
- setTextBold(); Gras ou normal
- setTextItalic(); Italique ou normal
- setTextOrient(); Direction d'écriture des textes

 

Notes

Les empattements (serif en anglais) sont des petites droites qui sont rajoutées à certaines extrémités des caractères, en rouge sur l'image de droite. Dans la fonte de PecheuxGraph, si serif=NORMAL, il n'y a pas d'empattement, mais si serif=SERIF on va trouver des petits traits horizontaux sur certaines droites verticales. Par défaut serif=SERIF.

Les empattement ont une longueur de taille/2 pixels et les caractères de taille 1 n'ont pas la place de dessiner ces empattements. Les caractères de taille 2 vont avoir des empattements de longueur 1 pixel ce qui peut se dessiner. Sur page de description de la fonte vectorielle, les empattement apparaissent en vert

La lecture du mode se fait par la fonction getTextSerif() ou grâce à la variable textSerif. La première méthode est meilleure (plus de sécurité), mais la deuxième nécessite moins d'octets dans un contexte de carte Uno, c'est une économie.

 

setTextSerif()   <<     >>   textSerif