Choix d'un afficheur

On a souvent besoin d'avoir un dialogue homme-machine. C'est pourquoi je me suis intéressé aux afficheurs.

Une solution classique quand on ne veut pas payer cher est d'utiliser un bon vieil afficheur 2 ou 4 lignes de texte avec des boutons associés. Vu les prix, j'ai vite opté pour un afficheur graphique sensitif. Le prix est sensiblement le même, mais les possibilités sont plus importantes. Un afficheur sensitif dispense de mettre des boutons, et ça a quand même une autre tête!

Un juste milieu est l'afficheur 320x240. Parmi toute la panoplie d'afficheurs il se présentait à moi trois possibilités:
- afficheur avec un dialogue série, ce qui permet de dialoguer sur peu de fils et laisse pas mal de broches libres pour piloter le reste des applications. Mais d'après ce que j'ai compris, la vitesse d'affichage devrait en souffrir. Pour effacer un écran complet en 320x240, cela prendrait au moins 3s. Je n'ai pas encore suffisamment d'informations à ce sujet.
- afficheur parallèle, il y en a des tas, mais la plupart sont en 3,3V ce qui pose des problèmes d'adaptation des tensions entre la carte Arduino et l'afficheur. Il faut une interface et si l'afficheur ne fonctionne pas du premier coup, il sera difficile de savoir si c'est de la faute de l'interface ou du programme.
- afficheur shield pour Arduino Uno. C'est la solution que j'ai choisie car mécaniquement, il suffit d'embrocher l'afficheur sur la carte micro. Cela permet de fire facilement des essais sur l'afficheur, puis de passer à une Mega par la suite pour avoir suffisamment de broches disponibles.

 

Simple à mettre en œuvre

Pour ce qui est des connexions avec un UNO, une vidéo vaut mieux qu'un long discours:

 

Les broches libres

L'afficheur et le touchpad utilisent les mêmes broches. C'est parce que l'on va s'occuper pendant un court instant du touchpad puis de l'afficheur que l'on a l'impression que les deux fonctionnent en même temps. Toutefois lors d'un dessin long (afficher une image complète à partir de la carte SD par exemple), les actions sur le touchpad seront ignorées.

Avec un UNO, on a 17 broches d'entrée/sortie (je ne compte pas les deux broches 0 et 1 qu'il vaut mieux ne pas utiliser pour faciliter le dialogue avec la console). Si l'on utilise la broche "chip select" de l'afficheur pour lui signifier de la mettre en veilleuse, il reste alors 15 broches libres pour le reste de l'application. On ne peut alors pas utiliser l'afficheur en même temps, mais c'est parfaitement faisable. Un problème vient aussi que la bibliothèque graphique occupe beaucoup de place mémoire. Il en reste peu pour gérer le reste. C'est pourquoi je préfère la solution Mega. Cela me laisse suffisamment de broches libres.

 

Carte SD avec une Mega   <<     >>   Les pubs et la réalité